Classements du Trophée Drôme / Ardéche

L' histoire du "St James" ... le Tome 2 en fin d'année !

Mais l'edition de 250 livres a un coût, alors, si vous désirez être donateur, partenaire ou simplement le commander, merci de nous retouner ce bon de commandeAfin d'être prêt pour l'édition en fin d'année, la date limite pour les donateurs et le partenariat est fin Août 2018. 
Avec tous nos remerciements.

Calendrier Auvergne Rhône Alpes 2018

Météo Montélimar


Météo Montélimar à 3 jours
               Cliquer ici

Historique de la Ronde du Parc (Montélimar)

A l'occasion de la 25ième édition de la Ronde du parc, les archives municipales de la ville de Montélimar vous  propose de  re-découvrir  cette course  cycliste  en vous proposant quelques unes de ses archives.
Pour consulter les documents iconographiques en grand écran : cliquez sur l'image.

Article rédigé à l'occasion de l'organisation du XIIe Ronde du Parc en 1965 par le président  du Saint James Vélo Club A. GOURJUParler  de  la ronde du Parc  c'est d'abord, pour  les anciens montiliens, évoquer quelques vieux souvenirs et pour les nouveaux, rappeler l'historique de cette épreuve. C'est aussi parler de la plus populaire épreuve sportive de notre région, celle, qui, jusqu'à maintenant (1965), dans tous les domaines, a battu tous les records d'affluence.Cette course a vu le jour, en réalité, le 17 août 1934, sous le nom de Grand Prix de la Ville de Montélimar. Elle a été créée, à la demande du Comité des Fêtes, par les dirigeants du Saint-James Vélo Club de l'époque.C'était une course en ligne, ouverte aux coureurs régionaux et son parcours empruntait le boulevard Desmarais, la place d'Aygu, le boulevard Meynot, le Fust, la rue Montant au Château, et retour  par les boule-vards. Elle fut reprise après la guerre sous la même formule, ouverte aux coureurs indépendants et  amateurs, sur des circuits ayant subi plusieurs modifications puisqu'elle emprunta soit le tour des Allées avec crochet le long de l'avenue de la Gare, soit même la rue du Pêcher, la rue du Bouquet et l'avenue de Rochemaure.

En 1953, les dirigeant de l'époque, le président Perrier, Raymond Crozier, André Reboul, etc.… décidèrent d'ouvrir la course aux professionnels. Ils firent appel à René Privat et à Pierre Molinéris encadrés par les meilleurs indépendants régionaux. Le circuit emprunta le boulevard Desmarais, l'avenue de la Gare ; c'est Fernandez de Lyon qui remporta l'épreuve. Le parcours n'était pas fermé, mais le succès de cet essai était prometteur puisque uniquement en collectes, primes et vente de fleurettes, la recette s 'éleva à plus de 3000 000 anciens francs.A signaler que René Privat, depuis cette époque, a participé à toutes les les Rondes du Parc jusqu'à sa retraite " cycliste " en 1962.L 'année 1954 marquera la période moderne de l'épreuve, puisque les organisateurs se tournèrent résolument vers la formule du critérium fermé, sur le circuit avec la participation des plus grands noms du cyclisme international.C'est ainsi que sont engagés, en 1954, Ellena (qui gagnera), Fernandez, Molinéris, Privat, Baffert. En 1955, Rémy Raoul, Anquétil, Colinelli, etc…En 1956, Walkoviak (vainqueur du tour), Anquétil, L. Bobet, Bernard Gauthier, Deledda et des indépendants qui, par la suite, firent leur chemin : Novak, Rostollan, etc…En 1957, à René Privat s'ajoute Kubler, Astrua, Anglade, etc…En 1958, L. Bobet, Poblet, Forestier, Hassenforder, Dotto, Anglade, Novak, etc…

C'est aussi l'année d'une innovation avec une épreuve féminine : 14 coursières prirent le départ dans une épreuve préliminaire qui connut un grand succès populaire.En 1959, C'est l'année faste de la ronde par les qualités des engagés. Les championnats du Monde avaient eu lieu la veille en Hollande et les coureurs rejoignirent Marignane par avion, où des dirigeants du Saint-James Vélo Club allèrent les chercher en voiture ; André Darrigade étrennait pour la première fois son maillot arc-en-ciel. La réception que lui réserva le public montilien fut non seulement enthousiaste, mais émouvante. Il était entouré d'Anglade (champion de France), de Charly Gaul, Hassenforder, Dejouanet, Graczyk, Cazala, Erzner, tous ayant participé aux championnats du Monde.A la réception qui suivit, Anglade et Darrigade reçurent un important pain de nougat avec leur effigie et Darrigade signa le lendemain le Livre d'or de la Ville.Sur cette lancée, les organisateurs ne purent pas moins faire que de sélectionner par la suite les coureurs les plus réputés avec en 1960 : Darrigade, Bobet, Anglade, Graczyk, et les italiens Nencini, Battistini, Massignan, Petrucci. Cette année-là, les ovations et les congra-tulations réservées à Nencini par ses compatriotes furent vraiment bien dans la note transalpine.

Marcel FERNANDEZ (1954)
Marcel FERNANDEZ (1954)

En 1961, c'est Anquétil, Darrigade, Graczyk, Stablinski, Everaert, Forestier, Carlesi, Robinson et le sympathique facteur Le Dissez qui participèrent à l'épreuve.En 1962, Anquétil, Stablinski (2 fois champion de France), Altig, Darrigade, Bahamontès, Mastroto, etc..En 1963, le prestigieux Van Loy, Altig, Poulidor, Anglade, Novak, Graczyk, Dotto participèrent à la course qui fut écourtée et contrariée par la pluie.Enfin en 1964, le plateau réunissait Anquétil, Poulidor, Anglade, Stablinski, Darrigade, Cazala et Graczyk qui devait gagner une nouvelle fois.1964 voit également la Ronde changer de place. Le circuit des Allées (si populaire), du fait que le boulevard est devenu route nationale 7, ne peut plus être utilisé.Mais il fallait déménager et trouver un nouveau tracé. Après bien des hésitations, notre choix se porta sur la magnifique avenue Kennedy, récemment ouverte et aux rues du quartier de Bavière ; malgré ce déplacement, le succès populaire de l'épreuve 1964 fut aussi grande sinon plus que les années précédentes.Que sera le cru 1965 ? Si le beau temps est de la partie, les spectateurs auront l'occasion d'applaudir la révélation du Tour de France, l'Italien Gimondi, le coriace et courageux Raymond Poulidor, le champion du Monde Janssens, le célèbre grimpeur ESPAGNOL Jimenez, le vainqueur du Tour d'Italie Adorni, la révélation du Tour 1965 et espoir français René Pingeon, ainsi que Cazala, Everaert, bien connu des montiliens, Novak et les meilleurs indépendants du sud-est, dont Mimi Izier, champion Dauphiné-Savoie.Le vélo, ce sport où l'homme est souvent seul, où le dernier est quelquefois plus méritant que le premier, ce sport qui demande beaucoup de courage, d'abnégation et aussi de classe, est toujours en France un sport très populaire.Le public aime retrouver ses anciennes gloires, il aime aussi encourager les nouveaux espoirs, ceux qui ont du " sang " et qui veulent gagner leur place au soleil.Quoi de mieux qu'un critérium fermé comme celui de la Ronde du Parc, pour applaudir à ces exploits qui à chaque tour de circuit se renouvelle.

Julio JIMENEZ (1965)
Julio JIMENEZ (1965)

1966 voit la dernière organisation de la Ronde du Parc avant une interruption de 13 ans : la course déplacée sur l'avenue Kennedy en 1964 ne remporte plus le succès populaire escompté et il faut attendre 1980 pour inscrire dans le calendrier des manifestations sportives la XVe édition de la Ronde du Parc. Elle s'ouvre aux amateurs de première catégorie et l'épreuve retrouve le circuit des Allées.Jusqu'en 1984, la course est maintenue et voit la victoire de Reynaud en 1980, de Tirozini en 1981 de Joël Bernard, ancien professionnel les deux années suivantes.En 1984, c'est un licencié du Saint-James Vélo Club qui remporte la victoire.Nouvelle interruption de la course jusqu'en 2002 où ALAIN Brunet avait établi comme objectif, lors de son élection à la présidence du Saint-James Vélo Club, la réorganisation de cette manifestation sportive. Après deux éditions, le véritable tracé de la Ronde du Parc est remis en place en évitant la remontée sur la caserne difficilement praticable.2006 connaîtra la 24e édition cette manifestation sportive toujours sous l'égide du Saint-James Vélo Club.

Raymond Poulidor (1966)
Raymond Poulidor (1966)

-1953 1er Fernandez Marcel (Lyon)-(originaire d'Oran/Algérie) Course à Montélimar mais sur un circuit différent de la ronde du parc.

Entre 1953 et 1966, il y a eu 13 épreuves organisées, dont voici le palmarès :

-1954 1er Ellena, 2° Fernandez Marcel , 3° Molinéris Pierre, 4° Privat René.
-1955 1er RÈMY Raoul, 2° Lerda, 3° Jacques Anquetil, 4° René Privat.
-1956 1er Iacoponis, 2° Jacques Anquetil, 3° Carle, 4° Bernard Gauthier
-1957 1er Bergaud.L, 2° Roger Hassenforder, 3° Simicalchi, 4° Astrua.
-1958 1er Ellena,2° Hassenforder,3° Privat,4° L.Bobet,5° M.Poblet, 6°H. Anglade,
         7° Dotto.
-1959 1er Privat René, 2° Henry Anglade,(6° André Darrigade : Champion de Monde
              1959).
-1960 1er Nencini Gastone, (5°André Darrigade)
-1961 1er Darrigade André, 2° Jacques Anquetil, 3°Jean Graczyk.
-1962 1er Altig Rudy, 2° André Darrigade, 3° Ségura, 4° Milési.
-1963 1er Graczyk Jean, 2° Delpiano, 3° Jean Stablinsky, 4° Sorgelos.
-1964 1er Graczyk Jean, 2° Noguérol, 3° André Darrigade, 4° Jean Stablinsky.
-1965 1er Graczyk Jean, 2° Izier.M (Crest), 3° Everaert, 4° Noguerol, 5° Angelo
              Vitale(SJVC).
-1966) 1er Poulidor Raymond (A noter qu'Henry Anglade, alors en tête, fit une chute grave et dut abandonner)

Fernandez et H Anglade (2006)
Fernandez et H Anglade (2006)

                        ------------------o----------------------
La ''Ronde du Parc'' n'a plus été organisée pendant 13 ans et c'est en 1980 qu'une reprise a eu lieu, avec l'action d'André Gourju, président du SJVC-Montélimar, d'André Reboul et de la Municipalité
et ouverte aux coureurs ''Amateurs'' de haut niveau :
- 1980 1er Reynaud (Marseille), 2° Rosset(Evian).
- 1981 1er Tirozini (Seynod), 2° Joël Bernard(St-Etienne)(Ex/pro).
- 1982 1er Joël Bernard(St-Etienne), 3°Eric Chanton(SJVC)_R.Cortial(SJVC).
- 1983 1er Joël Bernard, 5° Eric Chanton, 11° SERRET R, 12°R.Cortial ( 3 du SJVC).
- 1984 1er Panasiewicz (Pologne/SJVC), 2° Rémy Serret (SJVC).
- 1985 1er VAILHE Daniel (ACBB), 2° Legoff S. (Mougins), 3° Laugier P. (Aix)
          6° Panasiewick (Pologne/SJVC)
                   ----------------------o-----------------------
Nouvel arrêt de l'organisation de la ''Ronde du Parc'' jusqu'en 2002, date de reprise, sous la présidence d'Alain Brunet , et des vice-présidents Georges Mazard et Bernard Benoît :
- 2002 1er Leynaud Benoit(VS Ardèche), 2° Piette Benjamin (UC Aubenas), 3° Hilaire Raphaël (UC Aubenas)
- 2003 1er Rave Didier (Bourg-en-Bresse), 2° Jacquemot Laurent (Evian), 3° Debot Gérald(Evian)
                   ----------------------o------------------------
Reprise en 2004 sous la présidence de Georges Mazard et de Bernard Benoît(Vice-président) :
- 2004 1er Chambon Boris (VS Ardèche), 2° Rousset Francis (VSRP), 3° Laudet Jérémie (ES Cavaillon)
- 2005 1er Le Roux Olivier (Grenoble MC), 2° Allaire Nicolas (Lyon Sprint), 3° Leynaud Benoît(VS Ardèche)
- 2006 1er Saussac Julien (U.C Aubenas), 2° Verilhac Cyril(VSRP, 3°Girondel Benoît(ChamberyCC), 4° Poupin Olivier(VC Valréas), 5°Ayme Franck(ES Cavaillon)à 1 tour ,6° Chatelard Gislain(US Jarrie-Champ), 7° Rulliere Melvin(ES Cavaillon), 8° Fabbro Denis(SJVC)(1er Montilien), 9° Escabia Alban(AC Bollène)
                                         -----o-----
- Minimes: 1er Battelier Loïc(VSRP), 2° Chevaillier Jérémie(VC Valréas), 3° Campenet Fanny(VC-Bourcain)
- Cadets : 1er Bernier Quentin(VC Le Cheylard), 2° Brochard Florent(Taverny), 3° Domont Axel(VSRP)

 

2007

Fay Eric (minime)
Carisey Clément (Cadet)
Barrier Nicolas

UC Tain Tournon
St Martin d’Héres
UC Montmeyran

0h58
1h23
1h41

32.7 km/h
35.8 km/h
41.8 km/h

2008

Milla Axel (minime)
Dumourier Florian (cadet)
Isérable Michaël

Team Vélo Passion
Vélo Club Roannais
MichaëlCorbeil Essonnes

1h01
1h19
1h46

31.1 km/h
37.7 km/h
40.1 km/h

2009

Iapteff  Loïc (minime)
Chamerat-Dumont (Cadet)
Dupouy Stevans

UC TainTournon
Charvieux Chavagneux
Meyzieu

0h59
1h24
1h42

32.9 km/h
35.9 km/h
41.7 km/h

2010

Flavien RONAT (minime)
Loic IAPTEFF (Cadet)
MAISONNAS Vincent

AS Fontaine
UC Tain Tournon
SC Bourg Les Valence

   -
   -
   -
    32.2 km/h
    33.5 km/h
    41,4 km/h
2011

CAMIADE Emilien (minime)
PECOU Benjamin (Cadet)
BOUCARD MICHAEL

GUIDON BIASSAIS
CSM CLAMART
SJVC MONTELIMAR

     01h05'
     01h32'
     01h41'
     29,49 km/h
     32,61 km/h
     41,84 km/h
2012

PITOU Romaric (minime)
CHIRON GUILLAUME  (Cadet)
LEROUX Samuel

CLUB VIENNOIS D'ANIMAT
U.S.C. CRESTOISE
VC Roubaix Lille Métropole


01h40'18

2013

GRAND Antoine (minime)
PASTOT Vincent  (Cadet)

KARBOWY Marcin

Velo Club Du Velay
Vc Amateur St Quentin

kk tarnovia

01h02'56
01h31'01

01h44'45

 
2014 CHARRIN Alois (minime)
GUERANGER Florian (Cadet)
VIGNON Pierrick
VS Romanais Peageois
Velo Club De Conlie
VS Romanais Peageois
00h58'48
01h26'40
01h42'21

2015  SAINTOMER Louison Minime        Sjvc  Montelimar  59'20''
        LEONIEN Alexandre Cadet           Sjvc  Montelimar  01h29'48'' 
        THOULOUSE Gabriel  senior /pass / 3eme cat   Grenoble Metropole  Cyclisme 38 01h41'57''
        CALLIGARO Valentin Pass a la journée 01h32'59''

Références: André GOURGU, René LAUGIER, Archives municipales de Montélimar, Archives SJVC, journal la Tribune, Bernard BENOIST et Georges MAZARD